Birmanie : les médecins, cibles des militaires en pleine résurgence du Covid-19