Toulouse : le robot chirurgical a trouvé sa place dans les blocs opératoires