“Voie royale” pour un recours contre l’État et sa carence