Virus: pour l’ONU, le monde doit entrer “en économie de guerre”