Virus: la gestion du début de la pandémie mise en cause, 250.000 décès en Inde