Virus: assouplissements en France et au Japon, 500.000 morts au Brésil