Steaksisme : vous reprendrez bien un peu de sexisme avec vos patates ?