Soudan, les sacrifiés du pétrole