Plainte pour homicide involontaire à la suite d’une “erreur médicale grave” en téléconsultation