Millau. Maires, médecins et syndicats s’opposent sur le choix du Larzac