Macron salue le rythme de la vaccination, admet “des difficultés pour convaincre sur l’AstraZeneca”