La retenue des Sénégalais face au vaccin fait l’affaire des gens pressés