Johnson & Johnson ne vend plus d’opiacés aux Etats-Unis, accord avec l’Etat de New York