“Diminuer les compétences en recherche c’est se fragiliser”