Des ONG dénoncent la présence de “produits chimiques éternels” dans les emballages alimentaires