Covid: presque 100.000 morts, encore des “jours difficiles” et des questions