Célibataires : un été sous le signe du sexe après les restrictions du Covid-19 ?